Une motion sur le projet de direction commune entre le Cham et l’hôpital de Chambéry – Le Dauphiné Libéré (16/06/2018)

Retranscription :

Lors de la dernière séance du conseil municipal, mardi, une motion sur le Cham (Centre hospitalier Albertville-Moûtiers) a été votée à l’unanimité.
Face à des difficultés organisationnelles et financières, le Cham a récemment approuvé la mise en place d’une direction commune avec le centre hospitalier Métropole Savoie de Chambéry.
Si le maire Fabrice Pannekoucke a approuvé cette décision, nécessaire pour remettre de l’efficience dans les choix de gestion, il a proposé d’exiger des garanties, pour le Cham, et pour le site de Moûtiers particulièrement.

Le texte a été adopté à l’unanimité

Malgré les divergences sur l’historique du dossier, les élus ont adopté à l’unanimité un projet de motion, enrichi des propositions portées par Bernard Gsell, chef de file de Moûtiers autrement.
Au final, le texte rappelle que le projet mis en œuvre de restructuration du Cham a été imposé aux élus de Tarentaise mais que désormais, il convient de conforter l’offre hospitalière de proximité en zone de montagne, de favoriser les complémentarités entre établissements pour améliorer le recrutement de médecins, de poursuivre l’amélioration des plateaux techniques pour éviter la fuite des patients ou encore de reconstruire les Ephad hospitaliers.
C’est enfin une concertation globale et complète, sur le bilan et les perspectives de réorganisation, qui devra être menée sur la Tarentaise.

Motion pour direction commune CHAM/CHMS au conseil municipal de Moûtiers (12/06/2018)

Dans la lignée du vote le 28/05 dernier au conseil municipal d’Albertville (revoir cet article), toutes les communes des bassins de santé Albertville et Moûtiers doivent procéder à un vote similaire.

Voici la motion (version d’Albertville complétée par un paragraphe d’introduction rajouté en séance) votée le 12/06 au conseil municipal de Moûtiers :

2018-06-14 - Motion pour direction commune au conseil municipal de Moûtiers

Le Collectif pour l’Hôpital de Moûtiers a participé aux Rencontres Nationales des comités de défense des hôpitaux – Le Dauphiné Libéré (14/06/2018)

Retranscription :

Ce week-end, une délégation du Collectif pour l’hôpital de Moûtiers, menée par Bernard Gsell, s’est rendue à Lure, en Haute-Saône aux Rencontres nationales de la coordination des comités de défense des hôpitaux et maternités de proximité.
Les thèmes de ces rencontres portaient sur la démographie médicale et les déserts médicaux, la médecine regroupée et de proximité, les urgences et le Smur. Une quarantaine de comités de défense venus de toute la France étaient présents.
Le conseil d’administration du collectif de Moûtiers se réunissait, lundi en fin de journée pour examiner les suites à donner à la déision de l’ARS de faire gérer le Cham (centre hospitalier Albertville-Moûtiers) par le centre hospitalier de Chambéry et pour préparer un déplacement à Paris organisé par la Coordination Nationale le 23 juin prochain.

Une motion proposée aux 25 communes du territoire

Les membres du CA ont travaillé sur une motion qui sera proposée prochainement aux 25 communes du territoire à propos du projet de l’ARS de faire porter la direction du Cham par l’hôpital de Chambéry.
Ils ont constaté une fois de plus l’échec cuisant de la restructuration imposée au sein du Cham par l’ARS qui a déplacé et vidé les services de Moûtiers, et ont reconnu la réussite de l’hôpital de Bourg-Saint-Maurice, un véritable hôpital de proximité qui fonctionne très bien et offre, malgré sa petite taille, de nombreux et différentes services à la population

Motion pour direction commune CHAM/CHMS au conseil municipal d’Albertville (28/05/2018)

Merci à la mairie d’Albertville de nous avoir fait parvenir le texte intégral de la motion votée lors du conseil municipal d’Albertville le 28 mai 2018, approuvant le projet de l’ARS de mettre en place une direction commune entre le Centre Hospitalier Albertville-Moûtiers et le Centre Hospitalier Métropole Savoie (Chambéry/Aix-les-Bains)

2018-05-28 - Motion pour direction commune au conseil municipal d'Albertville

Pour mémoire, le débat lors du conseil municipal est consultable ici (à partir de 3h29:40″) :

Direction commune CHAM/CHMS : Martine Berthet questionne Agnès Buzyn

La sénatrice LR de la Savoie, Martine Berthet, a questionné la ministre des Solidarités et de la Santé, Agnès Buzyn :

Gouvernance des centres hospitaliers d’Albertville-Moûtiers et de Saint-Pierre-d’Albigny

Question soumise le 7 juin 2018

Mme Martine Berthet attire l’attention de Mme la ministre des solidarités et de la santé au sujet du projet de création d’une direction commune intégrant les centres hospitaliers d’Albertville-Moûtiers (CHAM) et de Saint-Pierre-d’Albigny au sein de la direction commune existante autour du centre hospitalier de métropole Savoie (CHMS).

Souhaité par l’agence régionale de santé (ARS) Auvergne-Rhône-Alpes, ce rapprochement devrait permettre, d’après cette dernière, de diminuer les dépenses, d’améliorer la mutualisation des interventions et des équipes et d’avoir une vision globale de la gestion des deux hôpitaux. Si les élus locaux ne voient pas d’inconvénient à ce projet d’évolution de gouvernance, il sera toutefois indispensable de veiller à ce que le projet médical repose sur des bases solides et que les activités médicales du CHAM soient maintenues et non absorbées par l’hôpital de Chambéry. La crainte des élus est en effet celle de voir le centre hospitalier d’Albertville-Moûtiers, du fait de la création d’une direction commune, perdre son attractivité vis-à-vis du personnel médical ainsi qu’en matière de qualité des soins apportés à la population. Pour que le CHAM, situé sur un territoire qui rassemble 120 000 habitants sans compter les saisonniers et les vacanciers, puisse demeurer un hôpital de proximité, les activités qui lui sont spécifiques (traumatologie de montagne, médecine du sport, chirurgie, pédiatrie, obstétrique…) devront être soutenues et pérennisées.

Elle lui demande quelles garanties le Gouvernement entend apporter pour que l’avènement d’une direction commune conduise à une optimisation du fonctionnement des centres hospitaliers d’Albertville-Moûtiers et de Saint-Pierre-d’Albigny plutôt qu’à une délocalisation de l’activité médicale vers Chambéry.

 

Source : NosSenateurs.fr