Archives de catégorie : Témoignages

Témoignage de Brigitte : Au bout de 1h50, enfin aux urgences

Nous avons reçu ce témoignage de la part de Brigitte, habitant un village de la vallée des Belleville et qu’elle a autorisée à rendre public.

Je vais raconter les faits qui sont arrivés dans le nuit de jeudi 26/05/2016 à vendredi 27/05 et qui concernent ma fille Axelle habitant Villarly (commune de Saint-Jean-de-Belleville)

Elle est sujette à des crises de pancréatite qui sont très violentes lorsqu’elles se déclenchent, ayant eu des antécédents de pancréatite aiguë par le passé.
(NDLR : Plus d’infos concernant cette maladie qui peut avoir de très graves conséquences sur Wikipédia, Doctissimo, PasseportSanté)

Dans la soirée grosse crise, donc pour ne pas me déranger car j’étais chez des amis elle fait appel à une amie qui arrive aussitôt et devant son état fait appel aux pompiers pour qu’ils viennent la chercher afin de l’hospitaliser.
Elle a donc contact avec les pompiers qui lui disent texto de la descendre elle-même à l’hôpital car ils n’ont personne et qu’ils gardent les véhicules pour les urgences.

N’EN ETAIT-CE PAS UNE ?

Donc dans la foulée j’arrive près d’Axelle et à mon tour j’appelle le 18 où on me dit que il y a déjà eu un appel pour ce problème et qu’ils ne peuvent rien faire.
Devant mon insistance le pompier décide enfin de me passer le médecin du SAMU qui n’est toujours pas décidé devant la gravité de monter chercher Axelle mais me dit qu’il m’envoie quelqu’un.
Déjà on perd beaucoup de temps et Axelle continue de se tordre sur le divan, et avec son amie nous ne savons que faire pour la soulager et assistons impuissantes à sa souffrance.
Puis je vois les lumières bleues qui arrivent dans la nuit et pense que ce sont les pompiers. Mais pas du tout c’est une ambulance privée qui arrive.
Quand ils descendent du véhicule je leur demande donc s’il y a un médecin ce à quoi ils me répondent que non qu’ils sont ambulanciers ce qui ne les empêchent pas de prendre la tension d’Axelle ainsi que de lui mettre un appareil à l’index puis appellent le médecin du SAMU pour lui signifier que son état nécessite bien une hospitalisation (de quel droit de simples ambulanciers peuvent-ils établir un diagnostic ?).
Ils décident donc d’aller chercher une chaise portante car Axelle ne peut absolument pas descendre les marches de chez nous et de l’emmener à l’hôpital en n’oubliant pas de me dire qu’à l’arrivée aux urgences je devrais m’acquitter des frais de transport. Ce à quoi je leur répond que je n’ai pas fait appel à eux mais aux pompiers et qu’ils règlent ça avec eux. Ce à quoi ils me répondent que ce n’est pas possible qu’il faut régler de suite.

Je les suis donc jusqu’à Albertville où la route fut longue pour Axelle qui souffrait énormément et qui aurait voulu s’arrêter aux urgences à l’hôpital de Moutiers malheureusement fermés.
Donc à l’arrivée elle est prise en charge aussitôt car c’était la seule patiente des urgences ce soir là et toutes les voitures du SAMU étaient tranquillement garées.
N’est ce pas une honte ce comportement des pompiers ?
Est ce que parce qu’on habite loin de l’hôpital on a ni droit au SAMU ni d’être transporté par l’ambulance des pompiers ?
Cela veut dire que si ma fille ne pouvait pas régler la facture qui est élevée pour un jeune elle peut mourir sur place ?
Je croyais que tout le monde avait le droit d’être égal devant les secours mais je me rend compte que non et c’est honteux.
Ceci dit un petit mot pour les ambulanciers qui ont été tout à fait charmants.
Que penser de la durée du trajet (55 minutes pour 39 kilomètres) et du temps perdu parce que le 1er appel a eu lieu à 23h25, les ambulanciers sont partis de la maison à 0h10 et sont arrivés à 1h05 à l’hôpital d’Albertville.

Et puis j’ai oublié de dire que lorsque j’ai payé la facture les ambulanciers ont de nouveau appelé le SAMU pour qu’il leur donne un numéro qu’ils ont dû noter sur la facture car sans ce numéro pas de remboursement
Voilà mon récit de cette mésaventure.

Brigitte

Ci-dessous la facture (nous avons seulement masqué les éléments personnels) présentant le montant payé pour ce transport sanitaire concernant une urgence :

2016-06-03-Facture-temoignage-Brigitte

Combien dure une évacuation par hélicoptère vers les urgences d’Albertville ?

A question simple, réponse pas simple !

En temps normal, et disposant de la faculté de passer par dessus le relief, un hélicoptère met quelques minutes à peine (vitesse de pointe de 200 km/h environ) pour atteindre le service d’urgences le plus proche.

L’idée reçue est que, ainsi, un secours héliporté se passe très rapidement et ne coûte pas trop cher.

Ceci est la théorie.

Continuer la lecture de Combien dure une évacuation par hélicoptère vers les urgences d’Albertville ?

Pourquoi y-a-t’il encore des hélicoptères qui se posent sur l’Hôpital de Moûtiers ?

Plusieurs Moûtiérains se sont étonnés de la présence, parfois, d’hélicoptères venant se poser sur le toit de l’hôpital de Moûtiers !

Et nous ont ainsi interroger !
Nous avons mené notre petite enquête.

A première vue, il parait effectivement étonnant que des hélicoptères accèdent toujours à l’hôpital de Moûtiers alors même que le service d’urgences est fermé depuis mi-octobre 2015.

Et pourtant, il y a une explication…

Continuer la lecture de Pourquoi y-a-t’il encore des hélicoptères qui se posent sur l’Hôpital de Moûtiers ?

Retour du ski, un dimanche soir (presque) comme un autre

De retour du ski, un dimanche d’avant saison, qu’arriva-t-il à Moutiers ?
Étonnamment, un bouchon !
Mais un peu plus dense que ce qui se passe d’habitude pendant l’hiver.
Car cette fois-ci, il a fallu patienter 30 minutes, juste pour faire le petit kilomètre (ou 1 km seulement) séparant le carrefour de l’Europe de l’entrée du tunnel de Ponserand.
En cause, les réductions de voies, faisant passer la circulation de 3 voies en 1 seule dans le tunnel du fait des travaux de création d’un rameau d’évacuation toujours pas terminés, commencés il y a plusieurs mois.

Manquerait plus qu’une ambulance ait à se retrouver dans la circulation pour amener un patient aux urgences à Albertville.

Ah, on nous dit dans l’oreillette, que c’est le cas.
Voyons cela en image :

Ah, en regardant bien, on voit non pas 1 ambulance, mais 2 😉

Bons courage chers patients, et si vous lisez ces lignes, n’hésitez pas à venir vers nous pour nous raconter votre ressenti.

Témoignage de Marie-Cécile : 5h de route pour faire Méribel-Moutiers

5h de route dans des conditions hivernales mais content d’arriver aux urgences :

C’était le 27/12/ 14 ma fille chute de sa hauteur, radiographie au cabinet médical de Méribel : fracture de l’humérus.
5 heures pour faire les quelques kms qui nous sépare du premier hôpital : Moutiers.
C’était un jour blanc grosses chutes de neige route bloquées.
Opéré aux urgences par un très bon chirurgien, nous sommes très satisfaits de la rapidité de la prise en charge sur place.
Je n’imagine même pas si Les urgences de Moutiers ferment, la galère en hiver un jour de neige avec les routes bloquées et l’impossibilité pour l’hélicoptère de décoller.

Source : sur la page Facebook du collectif

Témoignagne de Armand : urgences saturées à Albertville, direction Moutiers

Témoignage reçu par Facebook de la part de Armand Gromier :

J’arrivais de Grenoble >>> via les urgences à Albertville >>> au bout d’une heure d’attente ( car arrivée de 3 ambulances et de 3 véhicules de pompiers) !!!!! repris la voiture et je suis aller me faire recoudre à Moutiers c’était fait ..avec le sourire et no stress. en 10 minutes…. bon courage à vous si vous arrivez à Albertville et bonne attente, ( c’était Vendredi 09/10 à 15 h).

2015-10-09 - Armand Gromier - 12096142_10201254494641625_7917858703686773951_n

Témoignage de Murielle : urgences à Albertville saturées

Témoignage cocasse (si l’on peut dire) de Murielle (prénom d’emprunt) reçu il y a quelques jours :

En début de semaine, je me suis rendu à l’hôpital d’Albertville pour un soin programmé.
Du personnel discutait entre eux concernant la réaffectation du service de consultation externe d’urologie qui se tenait jusqu’à maintenant sur les 2 sites d’Albertville et Moutiers.
Très récemment le médecin externe venait d’apprendre subitement que la consultation sur Moutiers était supprimée et qu’il devrait réorganiser en urgence son passage hebdomadaire sur le site d’Albertville avec l’affectation de 2 nouvelles salles.
Problème, aucun point d’eau n’est présent dans les 2 salles.

Le personnel a aussi indiqué qu’actuellement (bien qu’hors période touristique) le service des urgences d’Albertville se trouvait parfois saturé et qu’en conséquence certaines personnes étaient réorientées vers le service des urgences à Moutiers 😉

 

Témoignage de Claude

Merci pour vos actions.

Il n’y a pas que l’hôpital, il y a aussi le cabinet de radiologie de Mr Prieur qui ferme en Novembre; Les secrétaires disent qu’Albertville ne pourra pas tout absorber et que les gens devront monter à Bourg.
Si ça sert à ça de payer des impôts et que l’Etat fait tout disparaitre au lieu d’être au service des gens, où va-t-on ? Nous habitons une grosse vallée et qui finalement est très enclavée.

Je suis personnellement concernée car j’ai une maladie allergique. Il m’est déjà arrivée de descendre dans la nuit aux urgences de Moûtiers car je faisais un oedème..  je suis déjà partie aussi avec les pompiers….
Si je dois aller sur Albertville, ça sera bcp plus long et donc dangereux pour moi… il n’y a pas que mon cas mais bien d’autres sans doute plus graves..

Amicalement.

Claude