Réhabiliation des Cordeliers (et de l’hôpital) évoqué au conseil municipal du 20/09/2018

Comme évoqué en fin de semaine dernière (cf article du Dauphiné Libéré du samedi 23/09 et du complément sur l’édition du dimanche 24/09), le sujet des Cordeliers a été évoqué lors du Conseil Municipal du 20/09/2018, en fin de séance.

Chacun pourra ainsi réentendre (il manque malheureusement les images d’illustration) en totalité ce qui a été dit (à partir de 1h58:17) :

Les grandes lignes :

  • de 1h58:17 à 2h11:59 : M. Pannekoucke expose sa position depuis toujours et les évolutions dans sa réflexion suite à la visite pendant l’été des programmistes
  • de 2h12:00 à 2h15h45 : M. Gsell prend la parole et ré-évoque un sujet évoqué lors du Conseil Municipal du 12 juin 2018 pour faire d’abord un bilan de la situation depuis le plan de l’ARS de 2014 et de travailler sur le projet médical qui pourrait avoir un impact sur le cas des Cordeliers
  • de 2h15h48 à 2h19:40 : M. Pannekoucke répond, évoquant entre autre que le projet médical devrait être finalisé avant la fin de l’année, et donc qu’il tiendra compte des Cordeliers
  • à 2h19:41 : Prise de parole de Stéphane questionnant sur l’emplacement à venir des services SSR et de médecine
  • à 2h20:25 : M. Pannekoucke répond
  • à 2h21:03 : Stéphane tente de résumer en disant “donc dans la partie moderne dit Bâtiment 92, on pourra caser tous les services qui sont aujourd’hui fonctionnels”
  • à 2h21:18 : M. Pannekoucke “je suis content parce que vous m’avez compris”
  • à 2h21:28 : M. Gsell réexprime le souhait d’être impliqué pour le projet médical car la majorité des médecins sont plutôt d’Albertville, et de savoir si l’ARS pourrait être à l’écoute
  • à 2h22:20 : M. Pannekoucke souhaite qu’un bilan soit fait sur les 3 années écoulées, de donner la possibilité à l’ARS et au CHAM de faire des propositions en terme d’orientations pour la suite, et qu’au delà des instances de consultations qui seraient souhaitées mais pas forcément admises, qu’il y ait un débat sur le projet médical au Conseil Municipal le moment venu
  • à 2h23:26 : M. Gsell demande que ce débat puisse avoir lieu suffisamment en amont avant que cela soit bouclé
  • à 2h23:31 : M. Pannekoucke “suffisamment en amont avant que ça soit bouclé, mais suffisamment tard afin que l’on dispose de tous les éléments”
  • à 2h23:54 : clôture du sujet par M. Pannekoucke

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.