Film “Première année” et numérus clausus

Alors que le numérus clausus (sélection en fin de 1ère année d’un très petit nombre d’étudiants pour poursuivre les études de médecine ; plus de détails sur Wikipédia) semble être (enfin) remis en cause (cf toute l’actualité de ces 2-3 dernières semaines), petit coup de projecteur sur le dernier film de Thomas Lilti, Première année, qui sort dans les salles de cinéma ce mercredi 12 septembre 2018 et qui montre ce que vivent les étudiants en 1ère année pour espérer passer ce “verrou” (et éviter comme font beaucoup d’étudiants relaclés de continuer leurs études à l’étranger) :

A noter que la suppression du Numérus clausus demandée depuis de très nombreuses années par presque tout le monde (associations d’usagers, personnels, …), à l’exception des divers ministres de la santé, quelque soit leur groupe politique, qui se sont succédés toutes ces dernières années et qui s’entêtaient à le maintenir et ne pas écouter les premiers concernés, ne sera pas une solution immédiate à la pénurie de médecins.
Cela ne réglera pas forcément par exemple les déserts médicaux, où les médecins ne veulent pas nécessairement venir s’installer.

Pour mémoire, le réalisateur Thomas Lilti avait déjà réalisé 2 films sur le thème de la santé :

  • Hippocrate en 2014, qui montrait le fonctionnement d’un hôpital et les difficultés rencontrées par le personnel :