Archives de catégorie : Communiqués

La Tarentaise en légitime défense

Petit rappel, ce jeudi à 17h, chaîne humaine autour de l’hôpital de Moutiers.

Nous relayons d’ailleurs un message du collectif citoyen et Maire de la Léchère :

Bonsoir,

Demain Jeudi 15 octobre, 2 rendez-vous essentiels en Tarentaise :

– Demain jeudi 15 octobre, à 17 h 00, c’est devant l’hôpital de Moûtiers qu’il faudra être en nombre : l’Agence Régionale de Santé, sourde à tous les arguments de bon sens que lui oppose depuis des mois le Collectif de défense de l’Hôpital, veut porter un coup décisif à la structure d’accueil des Urgences de Moûtiers. Que vous soyez résidents ou visiteurs occasionnels de notre région, c’est votre sécurité qui sera gravement remise en cause dès ce 15 octobre puisque ce qui subsistera à Moûtiers n’aura plus rien à voir avec ce maillon essentiel, que cet hôpital était, de la chaine d’accueil  d’une urgence vitale.

Pour tous ceux qui le peuvent donc : demain à 17 h 00 rassemblement pour une chaine humaine devant l’Hôpital de Moûtiers pour s’opposer à la fermeture des urgences. (voir pièce-jointe)

– Ensuite, pour tous ceux qui le peuvent également, à 18 h 30, devant Graftech à NdB-La Léchère : Point de presse pour faire l’évaluation de la lutte en cours. La lutte se poursuit pour assurer la pérennité d’une industrie du graphite sur le site de La Léchère (un repreneur sérieux et la mairie de La Léchère attendent toujours une réponse de Graftech leur permettant de concrétiser cet objectif !).

Cordialement,

Collectif citoyen et Maire de La Léchère

2015-10-14 - panneau 15.10 mairie de la léchère

Information sur la fermeture des urgences à Moutiers le 16/10/2015

Il y a quelques jours, nous nous étonnions de ne pas “voir” d’information au public concernant la fermeture à venir des services d’urgences à Moutiers, prévue dans la nuit du 15 au 16/10/2015.

Toutes nos excuses, nous n’avions pas été suffisamment attentif.

Pour preuve, l’information était présente dans le Dauphiné Libéré de ce lundi 12/10, comme le prouve les copies d’écrans.

Et comme il faut un challenge, la première personne trouvant l’information bien visible de tous ici gagnera un pin’s des Jeux Olympiques d’Albertville 1992 (réponse dans la suite de l’article) :

Page 1 :

2015-10-13 - DL - Page 1 - IMG_3740

Page 3 :

2015-10-13 - DL - Page 3 - IMG_3739

Continuer la lecture de Information sur la fermeture des urgences à Moutiers le 16/10/2015

Nous aussi on a un beau tatouage à vous montrer, Mme Touraine

Mme la ministre de la santé, Marisol Touraine, il y a quelques jours vous étiez fière d’arborer un beau tatouage afin de soutenir une cause juste :

2015-10-06 - Marisol Touraine - Mon corps m'appartient

Mme la ministre, sachez que nous aussi nous défendons une cause juste, celle de la santé de 250 000 personnes dans la vallée de la Tarentaise, au pied des plus grandes stations de ski du monde, et en premier lieux les services d’urgences et de chirurgie de l’hôpital de Moutiers.

Alors, nous aussi nous avons un beau tatouage à vous montrer :

2015-10-06 - Mon hôpital m'appartient - 12094790_10205962327310380_4897498770266771609_o

P.S. : Mme la ministre, nous nous permettons de vous rappeler que nous sommes toujours dans l’attente de réponses de votre part concernant le projet alternatif à celui de l’ARS tel que nous l’avons présenté au sein de votre ministère il y a 5 mois. Merci par avance.

Beaucoup d’informations sur le déménagement de l’hôpital de Chambéry. Et pour Moutiers ?

Les urgences de l’hôpital de Chambéry déménagent durant la nuit de lundi 12/10 à mardi 13/10 sur leur nouveau site.

Quelle chance, il se trouve au même endroit, juste de l’autre côté de la rue :

2015-10-12 - Hopital-Chambery-plan_zoom

Beaucoup d’informations sont mises à la disposition de la patientèle, y compris une information régulière tout au long de la journée sur les ondes de France Bleue Pays de Savoie.

Un site internet dédié au déménagement présente même tout ce que l’on doit savoir en cas d’urgence, savoir où aller et à partir de quand.
Petit extrait :

Comment seront assurées les urgences ?

Quand et où déménage le service des urgences ?

Les urgences adultes et enfants déménageront le 13 octobre, aux alentours de 4 heures du matin, heure de plus faible activité. Elles seront opérationnelles dans leurs nouveaux locaux dès 7h. Dans le nouvel hôpital, l’accueil des urgences adultes et enfants sera commun (RDC, accès extérieur par le Faubourg Maché).

Si je dois être hospitalisé(e) en urgence ?

Si vous deviez être hospitalisé(e) en urgence dans un service de spécialité dans les deux jours précédant son déménagement et pendant celui-ci, vous serez d’abord admis dans une unité « tampon », pour y recevoir les soins nécessaires, en attendant que le service soit prêt à vous accueillir dans ses nouveaux locaux. Vous serez transféré dans le service le soir même entre 18h et 21h (au plus tard le lendemain matin à 9h).

Si je dois consulter en urgence (urgences dentaires, ophtalmologiques…) ?

les consultations urgentes seront assurées pendant toute la durée du transfert, même pendant le transfert du service de consultation concerné.

Si je dois être opéré pendant le déménagement de la chirurgie ?

Le bloc chirurgical central de 11 salles, situé sous la maternité « L’Eveillon » n’est pas concerné par le déménagement. Il sera donc en mesure d’accueillir les urgences chirurgicales comme à l’accoutumée.

Si je fais un infarctus du myocarde et que je dois bénéficier d’une angioplastie coronaire ?

Pendant le transfert des équipements de cardiologie interventionnelle dans le nouvel hôpital, la prise en charge des infarctus du myocarde sera assurée grâce à un équipement mobile.

Et pour Moutiers, où est l’information au public que les services d’urgences ferment dans 3 jours ?

Et qu’il faudra désormais faire 30 kilomètres de plus pour se rendre aux urgences !

Le Conseil National de la Montagne à Chamonix le 25/09/2015

Le Conseil National de la Montagne se tiendra le 25 septembre 2015 à Chamonix

Le Premier ministre Manuel Valls s’est vu remettre, ce jeudi 3 septembre, le rapport parlementaire Acte II de la Loi Montagne de Bernadette Laclais, députée de la Savoie, et Annie Genevard, députée du Doubs. Les propositions des deux parlementaires alimenteront la réflexion pour une politique renouvelée en faveur de la montagne, pour laquelle le Premier ministre annoncera un ensemble de mesures lors du prochain Conseil national de la montagne, qu’il présidera le 25 septembre à Chamonix.

Ce rapport émet une trentaine de propositions articulées autour des axes suivants :

  • la mise en œuvre des dispositifs prévus par la loi de 1985 qui n’ont  pas encore été déployés ;
  • l’accès aux services des populations montagnardes (numériques et soins notamment) ;
  • la prise en compte du défi climatique ;
  • le renforcement de la solidarité et des coopérations entre les collectivités de montagne ;
  • la modernisation des instances de gouvernance.

Repères : Les six massifs métropolitains (Massif des Alpes, Massif corse, Massif central, Massif jurassien, Massif des Pyrénées, Massif vosgien) et les trois massifs ultramarins (Massif guadeloupéen, Massif des Hauts de La Réunion, Massif martiniquais) délimités par la loi montagne rassemblent 8,5 millions d’habitants.

Voici le rapport de l’acte II de la loi montagne tel que proposé par les Députés Annie GENEVARD & Bernadette LACLAIS :

Rapport_Acte_II_Loi_montagne_21_aot

Qu’est-ce que le CNM ?

Instauré par la loi relative au développement et à la protection de la montagne (dite loi Montagne), le Conseil national de la montagne (CNM) est une instance consultative présidée par le Premier ministre. Composé de 59 membres, le CNM joue à la fois un rôle de veille et est de force de proposition pour définir les objectifs de développement, d’aménagement et de protection de la montagne.
Son secrétariat est assuré par le Commissariat général à l’égalité des territoires.

Qui compose le CNM ?

LE CNM EST COMPOSE DE 59 MEMBRES :

  • cinq députés et cinq sénateurs ;
  • Un représentant de l’association des maires de France ;
  • Un représentant de l’association des maires des stations françaises de sports d’hiver ;
  • Un représentant de l’assemblée permanente des présidents de conseils généraux ;
  • Un représentant des associations nationales d’élus régionaux ;
  • Un représentant de l’Association nationale des élus de la montagne ;
  • Un représentant de chacune des régions de la Guadeloupe, de la Martinique et de la Réunion
    désigné par les conseils régionaux ;
  • Deux représentants de chacun des comités de massif désignés par ces comités,
    l’un d’entre eux étant obligatoirement choisi parmi les représentants des régions,
    des départements, des communes ou de leurs groupements ;
  • Un représentant de l’assemblée permanente des chambres de commerce et d’industrie ;
  • Un représentant de l’assemblée permanente des chambres d’agriculture ;
  • Un représentant de l’assemblée permanente des chambres de métiers et de l’artisanat ;
  • Deux représentants du Conseil supérieur des sports de montagne ;
  • Un représentant de la fédération française d’économie montagnarde ;
  • Un représentant du Syndicat national des téléphériques de France ;
  • Un représentant de l’organisation syndicale à vocation générale la plus représentative
    au niveau national des exploitants agricoles ;
  • Un représentant de l’organisation syndicale la plus représentative au niveau national
    des jeunes agriculteurs ;
  • Un représentant de la confédération nationale de la mutualité, de la coopération
    et du crédit agricoles ;
  • Un représentant de l’union professionnelle artisanale ;
  • Un représentant du conseil national du patronat français ;
  • Un représentant de la confédération générale des petites et moyennes entreprises ;
  • Un représentant de la confédération générale du travail ;
  • Un représentant de la confédération française démocratique des travailleurs ;
  • Un représentant de Force ouvrière ;
  • Un représentant de la confédération générale des cadres ;
  • Un représentant de la confédération française des travailleurs chrétiens ;
  • Un représentant du Conseil supérieur du tourisme ;
  • Un représentant du Conseil national de la coopération ;
  • Un représentant de la fédération nationale des syndicats de propriétaires forestiers
    et sylviculteurs ;
  • Un représentant des associations nationales de la filière bois ;
  • Un représentant de la fédération nationale des sociétés d’économie mixte ;
  • Un représentant du Conseil national de la protection de la nature ;
  • Un représentant de la fédération française des sociétés de protection de la nature ;
  • Un représentant de l’union nationale des fédérations départementales d’associations
    agréées de pêche et de pisciculture ;
  • Un représentant de l’union nationale des fédérations départementales de chasseurs ;
  • Un représentant du Conseil national de la vie associative ;
  • Un représentant du comité national de liaison des comités de bassins d’emploi
Composition_du_Conseil_National_de_la_Montagne_20120601104247

Annonce : Assemblée Générale le 14/09/2015 à Moutiers

Merci de prendre connaissance de la date de la prochaine assemblée générale ouverte à tout public, le lundi 14 septembre 2015 à 18h30 à la salle des fêtes de Moutiers.

2015-09-14-Moutiersinvitation-AG-Collectif-Lundi-14-sept-2015-signee

Vous pourrez à cette occasion renouveler votre adhésion au collectif pour soutenir les nombreuses démarches à venir.