Anniversaire du vœu au Conseil Départemental

Ci-dessous, un communiqué envoyé à la presse locale et régionale

Nous sommes le 2 avril 2016

Il y a un an jour pour jour, le Conseil départemental de Savoie nouvellement élu votait un vœu très clair concernant l’hôpital de Moûtiers (voir communiqué précédent sur le site)…..cela faisait suite à l’enquête publique géante organisée par le Collectif avec les 27 communes du bassin de santé, au cours de laquelle deux projets étaient mis en concurrence, celui imposé par l’ARS d’un côté, et celui proposé par le Collectif d’usagers Moûtiérain de l’autre : 7000 personnes se sont déplacées, et à 99% ils ont préféré le second.

Ensuite il y a eu le RDV au Ministère de la Santé le 12 mai 2015 réservé aux élus (à la demande du député local selon le Ministère), mais le Collectif s’était aussi déplacé, obtenant aussi son RDV, mais à part et pour rien…..

Puis, au cours de l’été, les travaux commencés sans permis à l’Hôpital d’Albertville, ont été mené dans la précipitation en terrain inondable et à proximité d’un gazoduc. Un surcout de 5 millions € lié au procédé constructif a eu pour but de prendre de vitesse les récalcitrants !

La posture des élus locaux semble pour le moins pleine de contradictions, à moins que tout cela soit simplement une stratégie pour berner les usagers, les électeurs:

  • Vote d’un vœu le 2 avril 2015  «demandant au Ministère de suspendre toute décision de fermeture des services de l’hôpital de Moûtiers et notamment la chirurgie et les urgences tant que tous les impacts n’auront pas été appréhendés et tous les scénarios étudiés»
  • Abstention de Mme le maire d’Albertville et contre du Conseiller Départemental lors du vote en Conseil de Surveillance le 8 avril 2015 du PROJET DE SANTE DE TARENTAISE-ARLYSERE ET SES IMPACTS SUR LES SITES HOSPITALIERS D’ALBERTVILLE ET DE MOÛTIERS
  • Mais complicité de Mme le maire d’Albertville qui laisse faire des travaux sans permis en dépit de son obligation de faire constater l’infraction (délit) que constitue des travaux sans permis de construire
  • Et dans une lettre adressée début octobre 2015 à tous les maires de l’Arrondissement, Mme le maire d’Albertville, présidente du Conseil de Surveillance du CHAM,  a exprimé tout le bien qu’elle pensait du plan mis en œuvre par la direction du CHAM !
  • Enfin, lors de la fermeture brutale des urgences de Moûtiers le 16/10/2015, silence des élus locaux……..

En cet anniversaire du vote à l’assemblée départementale, notre collectif d’usagers en appelle aux élus pour qu’ils réagissent avec nous, comme l’indique la nouvelle pétition qui a déjà recueillie 2000 signatures :

  • Dénonçant la fermeture du service des URGENCES de Moûtiers qui met en danger la vie des populations  locales et touristiques atteignant en saison 260 000 personnes !
  • Dénonçant le refus de l’Administration de comparer son projet avec celui proposé par le Collectif des usagers,  meilleur pour la prise en charge des patients, moins  onéreux pour les finances publiques et plébiscité par 7000 personnes  lors de l’enquête publique dans  27 communes !
  • Exigeant la réouverture des services d’URGENCES et de CHIRURGIE à Moûtiers!

Bernard GSELL
Président du COLLECTIF POUR L’HÔPITAL DE MOÛTIERS
73600 MOÛTIERS
07 86 25 91 11

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *