Déserts médicaux – Pas de loi pour contraindre – Le Dauphiné Libéré (11/01/2018)

Transcription :

Les députés de la majorité et de droite ont refusé de restreindre la liberté d’installation des médecins, en rejetant en commission une proposition de loi contre la désertification médicale décriée par les syndicats de praticiens. Contre les pénuries de médecins, le groupe Nouvelle gauche (PS) soutenu par l’UDI et les autres groupes de gauche voulait limiter les installations en n’autorisant que les remplacements de médecins libéraux dans les zones en “fort excédent”. Le but était de les orienter vers d’autres régions ou les hôpitaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *