Faisons nous entendre devant l’hôpital d’Albertville (jeudi 03/05 à 13h30)

POUR COMPRENDRE L’APPEL du Collectif pour l’hôpital de Moûtiers (TOUS, le jeudi 3 Mai à 13h30 devant l’hôpital d’Albertville)

EN 2018, SAVEZ-VOUS OU VOUS DIRIGER POUR DES SOINS HOSPITALIERS ? VOTRE MÉDECIN DE FAMILLE LE SAIT-IL, ET VOUS PRÉSENTE-T-IL TOUTES LES SOLUTIONS POSSIBLES ?
ESPÉREZ-VOUS DES EHPAD D’ALBERTVILLE ET DE MOÛTIERS RECONSTRUITS, PROGRAMMÉS DÈS 2015 ?

Des élus nous font griefs de ce manque d’informations, mais la cause en est une regrettable réorganisation du CHAM, contraires à nos attentes à moyen terme, (*rétablissement de la chirurgie traumatique et des urgences à Moutiers) « hésitante » et inachevée !

QUE NOUS NE CESSONS DE QUESTIONNER … OÙ NOUS AVONS À PROPOSER

À NOUVEAU, EN URGENCE, REJOIGNEZ NOUS EN NOMBRE !

POUR EXIGER :
– d’être admis ce jour là comme AUDITEURS au Conseil de Surveillance du CHAM
– d’être au plus tôt reconnus comme REPRÉSENTANTS DES USAGERS dans cette instance de gouvernance du CHAM (une lettre en ce sens à été adressée au Maire d’Albertville, président du conseil de surveillance.

AUX MOTIFS :
– de notre constante implication dans la défense du site hospitalier de Moutiers, et des EHPAD Claude LEGER et des CORDELIERS en ce qui concerne le collectif des retraités CGT.
– de l’application de la Loi de modernisation du système de santé du 26 Janvier 2016 qui stipule « la réaffirmation du rôle des usagers comme acteurs de leur parcours de santé et de l’association des citoyens à la gouvernance du système de santé ,…»

IL FAUT SAVOIR :
– que le conseil de surveillance se prononce sur la stratégie et exerce le contrôle permanent de la gestion de l’établissement, qu’il délibère sur le projet d’établissement, qu’il donne un avis (entre autre) sur la politique d’amélioration continue de la qualité, de la sécurité des soins et de la gestion des risques ainsi que les conditions d’accueil et de prise en charge des usagers
– qu’il devrait (en principe), le 3 Mai, statuer (entre autre) sur le projet médical d’établissement (en retard et déterminant pour savoir ce qui sera proposé aux patients de nos deux hôpitaux), et sur le projet régional de santé (coiffant et régulant l’offre en santé pour les 5 années qui viennent), publié par l’Agence Régionale de Santé et soumis à consultation des communes, Conseil départemental et Régional jusqu’au 29 Avril 2018.

APRÈS AVOIR :
ALERTÉ à nouveau le Premier Ministre sur nos revendications locales d’amélioration des *dispositifs locaux de santé
SOLLICITÉ LES ÉLUS ET DES RESPONSABLES HOSPITALIERS (courriers, entrevues) NOUS SOMMES, DEPUIS PLUSIEURS MOIS, TENUS À L’ÉCART DE TOUTE INFORMATION SUR LES ÉVOLUTIONS (?) EN GESTATION. PLUS GRAVE, élus et professionnels de santé font de la rétention d’informations et entendant clairement concevoir SEULS cet avenir.

Nous récusons cet état de fait !

Car nous prenons au mot (en dénonçant les faux semblants) ce qui figure dans la loi, et rappelé dans le Projet Régional de Santé en cours de validation « …, elle vise dans un environnement en pleine évolution, 2 enjeux majeurs : permettre à chacun de prendre des décisions éclairées concernant sa propre santé ou celle d’un proche d’une part, renforcer la représentation et le rôle de l’expertise des usagers et des citoyens dans le système de santé d’autre part.
La mise en œuvre de ces orientations amènera à un changement de culture, dès lors que les usagers s’approprieront leurs droits et que l’ARS développera des actions d’information, de coordination et soutiendra des promoteurs d’actions innovantes sur le vaste champ de la démocratie en santé.

LE COLLECTIF DES RETRAITÉS CGT SUR LA DÉPENDANCE PARTAGE NOS REVENDICATIONS ET APPELLE AUSSI AU RASSEMBLEMENT DEVANT L’HÔPITAL D’ALBERTVILLE !
Il regroupe des représentants des différentes sections (Bourg St Maurice, basse Tarentaise, Combe de Savoie, Val D’Arly et Beaufortin) a travaillé sur l’ensemble du territoire les questions de l’accompagnement des Personnes Agées pour l’aide à l’autonomie…

Dr André PRIEUR, Président du Collectif pour l’Hôpital de Moûtiers (26/04/2018)