Manifestation nationale pour les EHPAD : Mardi 30/01 à 14h devant les Cordeliers

Journée nationale d’action pour les EHPAD (30 janvier 2018)

Pour la première fois un appel national à la mobilisation a été lancé par 7 syndicats pour dénoncer la situation dans les EHPAD : indigne d’un pays civilisé. Aux Cordeliers comme dans tous les EHPAD de France la situation est la même :

Maltraitance institutionnelle pour les résident-e-s, souffrance au travail pour le personnel, la réponse est toujours : économies, coupes budgétaires. Nos anciens ont-ils vécus et travaillés pour se payer cette fin de vie ? Pourquoi le personnel soignant doit exercer sa profession dans la souffrance ? Combien d’arrêts de travail pour déprime, mal de dos, combien de suicides faut-il encore à nos élites pour faire autre chose que de louer le « dévouement » du personnel ?

La direction du CHAM, lors de la cérémonie des vœux, nous annonce qu’un programmiste va être choisi pour redéfinir le site de Moûtiers, notamment la reconstruction de l’EHPAD des Cordeliers. Il n’est pas difficile de traduire : nouvelle étude, quelques années à attendre et pendant ce temps la situation continuera de se dégrader sur tout le site de Moûtiers.

Car ça continue, après la fermeture des urgences et la création du CAM, rien ne va plus pour l’hôpital de Moûtiers !

Fermeture du CAM la nuit, la direction se dit non satisfaite de la situation mais qu’il faut « faire avec » qu’elle se heurte à un problème de recrutement de médecins et d’une grosse concurrence des stations et des gros hôpitaux qui jouent un rôle de pompe aspirante !!! Que pour les cas graves il y a le SMUR et que pour les moins graves la Maison Médicale de garde d’Albertville à laquelle participent les médecins généralistes de Moûtiers !

MAIS DE QUI SE MOQUE-T-ON ?

Faut-il rappeler à la direction que quand un hôpital propose des services : urgences, labo, radiologie, (ce qui était le cas de Moûtiers), il n’a aucun problème de recrutement. Quel médecin a envie de faire une garde dans une structure de « soins urgents et non programmés » quand il n’a pas accès à la radiologie ou au laboratoire la nuit ? Les stations et les gros hôpitaux ont toujours été là, ça n’a jamais été un problème de recrutement pour Moûtiers qui faisait ce qu’il savait faire au plus proche de la population.

Quant aux médecins généralistes de Moûtiers : nous sommes bien aises de savoir qu’ils participent aux gardes de la maison médicale d’Albertville ! On aurait pu imaginer un système où ils auraient participé (avec leurs collègues de station) au tour de garde du CAM à Moûtiers, ceci pour une meilleure couverture médicale d’une plus grande partie de la population du canton de Moûtiers.

Enfin et pour terminer, l’hémorragie programmée des services de Moûtiers continue avec la fermeture de 13 lits de médecine, la fermeture « provisoire » de la cuisine etc. Alors, quand il ne restera qu’une coquille vide, la direction pourra peut-être réaliser son rêve :

Transférer « les Cordeliers » dans la coquille vide !

Alors, ne laissons pas le “rêve” de certains se réaliser et venons nombreux soutenir l’EPHAD des Cordeliers ce mardi 30/01 à 14h


Appel national co-rédigé par :

  • la Coordination Nationale des Comités de Défense des Hôpitaux et Maternités de proximité
  • la Convergence Nationale des Collectifs de Défense et de Développement des Services Publics
  • le Collectif Notre Santé en Danger

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.