Régionales 2015 : avis demandé aux candidats

En prévision des prochaines élections régionales, nous avons demandé à chacun des 9 candidats leur avis concernant la fermeture des urgences et de la chirurgie de l’hôpital de Moutiers.

Nous mettrons à jour cette page au fur et à mesure des éventuelles réponses reçues,
En attendant voici qui a été contacté :

Ils ont répondu (dans l’ordre d’obtention des réponses) :

Union Populaire Républicaine :
Page Facebook Régionale : https://www.facebook.com/upr.francoisasselineau/posts/916236831778124
Adrien RIONDET (candidat en Savoie) : contact non trouvé
Chistophe GUILLET (Délégué Rhône Alpes) : par email
==> Réponse le 01/12/2015 à 00:20 : réponse obtenue faisant le lien avec un cas similaire en Bretagne : http://www.upr.fr/actualite/france/le-scandaleux-demantelement-de-nos-services-publics-le-cas-de-lhopital-de-douarnenez

Debout la France :
Vincent Thomazo (candidat en Savoie) : par email
==> Réponse obtenue le 01/12/2015 à 7h21 :

Mesdames, Messieurs,
En réponse à votre questionnement je tiens en premier lieu à vous assurer de mon total soutien dans votre combat, et vous pouvez compter
dessus également après cette élection…
Pour moi la logique comptable ne peut prévaloir en matière de service publics, et il est évident, surtout en matière de santé.
Des services publics de qualité, et de proximités, sont les garants de la vitalité de nos territoires.
Comme vous le savez j’ai un engagement syndical national et je me bat au quotidien contre le démantèlement de mon administration.
Je reste à votre disposition
Cordialement
Vincent THOMAZO
DLF SAVOIE
06 61 71 67 90

Lutte Ouvrière :
Catherine BRUN : par email
==> Réponse obtenue le 01/12/2015 à 12h33 :

Bonjour,

Je tiens par le présent courrier à vous assurer de mon plein soutien pour votre combat. Les restrictions en matière de santé sont en effet un des aspects les plus choquants et les plus révoltants de la politique d’austérité des gouvernements de droite comme de gauche ces dernières années. Elles illustrent la façon dont ces dirigeants ont choisi de sacrifier le secteur public et ses travailleurs pour remplir les caisses du patronat et des banquiers. Et cela aux dépens des soins pour la population.

Le secteur hospitalier n’a pas échappé en effet aux appétits de la finance à laquelle ils sont de plus en plus soumis en raison de la mise en concurrence avec les établissements privés, de leur notation par les agences spécialisées et de leur endettement, parfois à coups d’emprunts toxiques, qui en a été la conséquence la plus visible.

Partout en France, la politique des ARS se traduit par la fermeture de services, de maternité et d’hôpitaux au prétexte d’un manque de praticiens ou du nombre d’actes pratiqués. Comme si les activités de santé devaient être jugées à leur rentabilité et comme si le manque de médecins par exemple n’était pas lié à l’introduction du numerus clausus qui limite arbitrairement chaque année le nombre d’étudiants en médecine. Ainsi, on ne forme pas assez de médecins et il en manque un peu partout : dans les régions rurales, dans les quartiers pauvres, dans certaines spécialités, et donc aussi dans les services d’urgences. Cela sert aujourd’hui de prétexte à de nombreuses fermetures de services hospitaliers ou de maternités.

Pourtant, ces fermetures représentent une mise en danger de la vie des patients, en introduisant des délais supplémentaires dans leur prise en charge y compris dans les cas les plus graves, quand l’équipe du samu disponible la plus proche se trouve à plusieurs dizaines de kilomètres.

François Hollande avait promis durant sa campagne électorale, et répété ensuite en 2013, que « aucun Français ne doit se trouver à plus de 30 minutes de soins d’urgences ». C’est loin d’être aujourd’hui le cas dans bien des endroits, et c’est bien la politique de son gouvernement qui en est responsable.

Que cela entraîne des disparitions d’emplois à Moutiers et l’obligation pour les patients de se débrouiller pour finir de se soigner chez soi ou chercher un hôpital plus loin ne pose visiblement aucun problème au gouvernement actuel comme aux responsables de l’ARS.

Alors oui, il s’agit encore d’un projet d’économies révoltant, au détriment du personnel et des patients, qui met à mal la vie et la santé de toute une population. Pour y mettre un terme la mobilisation des salariés et de la population reste la seule voie.

Avec mes cordiales salutations,
Catherine Brun pour Lutte Ouvrière

Front National :
Page Facebook nationale : https://www.facebook.com/fnsavoie/posts/916233918445082
Jean-Marie GARCIN (candidat en Savoie) : par email
==> Réponse obtenue par email le 03/12/2015 à 19h40 :

Bonjour,

Veuillez trouver ci-joint un courrier destiné aux professionnels de la santé,

C’est notre engagement pour ces élections régionales.

Je suis à votre disposition pour éventuellement vous rencontrer,

Je me permet de vous donner mes coordonnées téléphoniques,
tel: 06 31 25 37 67,

très cordialement

Jean-Marie Garcin
Secrétaire départemental
Front National de la Savoie

PDF « Lettre aux professionnels de la santé »

100% Citoyen :
Page Facebook Nationale : https://www.facebook.com/100pour100citoyen/posts/916238871777920
Camille SIMON-CHAUTEMPS (candidat en Savoie) : contact non trouvé
Contact national : par email
==> Réponse obtenue par email le 03/12/2015 à 21h35 :

Bonsoir,

Pour faire suite a votre demande, je vais donner la position de la liste concernant l hôpital de Moutiers.
Nous sommes dans une zone touristique a forte affluence en periode hivernale , qui jusqu’à la saison dernière faisait deborder les urgences de B ST MAURICE de Moutiers et d Albertville, alors nous ne pouvons accepter cette décision de fermeture des urgences,ensuite si nous parlons sécurité de la population permanente cela ne se présente pas mieux,car nous sommes en zone de montagne avec ces risques.
C est pour dénoncer la politique menée depuis des décennies que nous citoyens  avons décidés d offrir une gestion au service de la population .
Comment ? Tout simplement en respectant nos engagements de non cumuls des fonctions afin d etre engagé a 100% pour vous et dans le respect de nos territoires.

Cordialement
Richard Broche
Engagé sur la liste savoie 100%

Ils n’ont pas (encore) répondu :

Europe Ecologie Les Verts / Parti de Gauche / Nouvelle Donne / Ensemble :
Alexandra CUSEY (candidate en Savoie) : par email (relancé le 04/12)

Parti Communiste / MRC :
Page Facebook nationale : https://www.facebook.com/1000rencontres/posts/916235415111599
Antoine FATIGA (candidat en Savoie) : par email (relancé le 04/12)

Les Républicains / UDI / Modem :
Laurent Wauquiez (candidat régional) : https://www.facebook.com/LaurentWauquiez2015/posts/916234251778382
R
elancé le 04/12 : https://www.facebook.com/LaurentWauquiez2015/posts/917596628308811
Hervé Gaymard : https://www.facebook.com/herve.gaymard/posts/917596981642109

Parti Socialiste / PRG :
Jean-Jacques Queyranne (candidat régional) : https://www.facebook.com/queyranne2015savoie/posts/916235831778224
Relancé le 04/12 : https://www.facebook.com/queyranne2015savoie/posts/917596068308867

Thierry Repentin (candidat en Savoie) : https://www.facebook.com/Repentin/posts/916236155111525
R
elancé le 04/12 : https://www.facebook.com/Repentin/posts/917596458308828

==> Pas réellement de réponse, mais de nombreuses personnes nous ont indiqués avoir été démarché par téléphone (fixe/portable) ces derniers jours.
Pour certains, un message enregistré laissé sur la boite vocale.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *