Lettre à l’ARS

Face à l’absence d’écoute des avis des 7000 personnes s’étant prononcés lors de l’enquête publique de mars, face à l’absence de réponses aux questions du collectif par l’ARS et la direction du CHAM, du fait du vœu voté par l’assemblée départementale en avril, en raison du passage en force pour fermer précipitamment le service des urgences à Moutiers, et en prévision des difficultés à venir en périodes touristiques, le collectif a une nouvelle fois alerté l’ARS sur la mise en danger de la population par le biais de ce courrier :

2015-10-28-Lettre-à-lARS-et-PJ

Dans l’attente d’une réponse de la part de l’ARS.

N’hésitez pas à diffuser cette lettre auprès de votre « réseau » familial, personnel, professionnel, afin de faire prendre conscience au plus grand nombre, la mise en danger de la population qui est générée du fait de ces décisions et absences de réponses/informations.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *