Témoignage de Jannick

Bonjour,
Le 16 juin 2012, j’ai accompagné ma mère au service d’urgence de l’hôpital de Moutiers. Elle avait été victime d’un AVC le 2 mai 2012 à Dijon et, ne pouvant la laisser seule pendant ma cure thermale, je lui avais proposé de venir avec moi à Brides les Bains. Elle a été rapidement et efficacement prise en charge.
Les séquelles d’un AVC sont moindres quand la prise en charge est rapide… allonger les délais, c’est condamner un grand nombre de patients ! Il existe peut-être d’autres moyens de réduire le déficit de la sécurité sociale que de condamner toutes les personnes qui décèderont en raison du délai d’attente avant prise en charge…
En espérant que votre combat ne sera pas vain,
Jannick CARTIER

Source : message publié sur la page Facebook du collectif

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *